Restaurant Toutofu – Paris 11ème

toutofu

Informations pratiques

🌱 Vegan

Contacts :

📍11 rue moret dans le 11e

☎️ 01 83 96 53 61

🖥 https://www.toutofu.com/contact

Code promo toutofu

Le tofu, c’est fou. On le mange souvent par bonne conscience diététique. Mais en réalité, dites la vérité : vraiment… vous
aimez ? Ce rectangle blanc est le plus souvent spongieux et peu goûteux. Et, même si vous vous fournissez dans un
magasin bio, on est jamais vraiment sûr de l’origine du soja qui le compose. Rien de bien appétissant.

Il existe pourtant à Paris une petite antre dans laquelle vous aurez, peut-être, la chance de vous raviser et d’apprécier ce
met dont, oui oui juré, on peut se pourlécher.

A priori, pas grand chose ne distingue Toutofu d’une gargotte asiatique comme on en compte trop.
Disons le tout net : Kahm, le fils, Céline, la maman et le discret papa sont des fous. Mais des fous qui sont mes chouchous.
Il s’agit de l’un des seuls endroits où, à notre modeste méconnaissance, on peut trouver du tofu artisanal.

Fous de tofu, on vous le disait, car cette petite famille a visité des tas d’ateliers de fabrication artisanaux en Chine. Ils sont
en contact étroit avec l’association chinoise des fabricants de tofu, dont le président lui-même loue la qualité de leur
travail. Il faut les écouter vous raconter leurs pérégrinations avec les yeux qui roulent et qui sourient, sans façon, mais
avec un plaisir non dissimulé. Il faut les entendre vous raconter tous les secrets d’un tofu réussi. Comment ils choisissent
le soja qui leur sert de matière première – un soja le moins huileux possible en l’occurence. Voir leur joie impatiente de
pouvoir bientôt se fournir chez un producteur local et bio qu’ils ont mis bien du temps à dégoter. Combien ils s’efforcent
de presser leur tofu, fort mais pas trop sans quoi sa texture ne sera pas parfaite. Où comment, et là, ils arrêtent de rigoler,
en fonction de la météo, du froid, de la chaleur, de l’humidité et peut être de la position de vénus en sagittaire la
fermentation de leur soja ne prend pas et leur tofu rate. Une véritable aventure.

Et à la fin, cela donne quoi ? Et bien cela donne un tofu doux sur la langue, avec un bon petit goût, un met, un vrai met qui
mérite qu’on l’appelle comme tel parce qu’il est fin et délicat. Un met conçu avec une boussole gaastronomique, celle des
souvenirs de la famille qui préparaient chaque dimanche leurs tofus avec leurs grand-parents.

En clair, tout le monde se précipite se fournir chez Toutofu. Parce qu’avec du tofu, on peut faire des tas de choses comme
des boissons, des gâteaux ou des raviolis. Et cela tombe bien, cette petite famille les fabrique avec la même grâce délicate
qu’ils accordent à la production de leur tofu.