Consommer de manière responsable, c’est possible !

Depuis que l’on est enfant, nous sommes conditionnés à consommer de manière rapide et à usage unique. Un trou dans un tee-shirt, à la poubelle. Un légume moche, à la poubelle (sans même passer par nos frigos). Un yaourt périmé de deux jours, à la poubelle. Consommer est un acte aliénant qui peut créer de grosses inégalités sociales. Et si je vous disais qu’il est tout à fait possible de consommer de manière responsable (et à moindre coût) ? C’est le chemin que j’emprunte depuis près de 3 ans et promis, je ne connais aucune frustration !

RÉDUIRE SES DÉCHETS

Lorsque l’on commence notre transition vers un mode de vie plus responsable, on emprunte tous une porte différente. Mon déclic a été les déchets. Je ne supportais plus de voir ma nourriture ou mes produits emballés dans du plastique. Aujourd’hui on le sait, le plastique ce n’est pas du tout fantastique. Ça pollue au moment de sa fabrication (et de sa destruction). Ce n’est pas entièrement recyclable. Il faut des centaines d’années pour qu’il disparaisse s’il est jeté dans la nature. La mer en est remplie, comme les estomacs des animaux marins. Bref, je n’avais plus envie de contribuer à ce fléau.

Alors, ma première action de consommatrice responsable a été de réduire mes déchets. J’ai commencé par ce qu’il me semblait le plus facile: ma salle de bain. Puis, j’ai continué tout naturellement avec ma cuisine.

Aujourd’hui, je ne suis pas encore à 100% zéro déchet (pouvons- nous vraiment l’être dans notre société ?) mais avec mon compagnon nous avons réduit par 2 nos poubelles grâce à deux choses toutes simples :

Acheter en vrac

Nous avons réduit nos courses en grande surface au minimum. Nous faisons la majorité de nos courses en vrac (à Nantes nous avons 2 superbes boutiques : O’Bocal et Dose de Sens). On achète seulement ce dont on a besoin, ce qui limite le gaspillage et le budget courses. En plus, les produits sont de meilleure qualité.

Composter

En voulant mieux consommer, nous avons réduit notre consommation de viande et donc augmenté celle de fruits et légumes. Et qui dit légumes, dit beaucoup d’épluchures. Nous avons investi dans un petit composteur de cuisine et ça nous a changé la vie. Le reste de nos légumes ne part plus à la déchetterie mais dans le compost pour nos plantes.

CONSOMMER LOCALEMENT ET DE SAISON

Qu’importe le déclic qui vous amène à vouloir mieux consommer, l’une des manières les plus simple et économique de le faire est d’acheter des produits locaux et de saison. Pour cela, je te conseille très simplement d’aller au marché le plus proche de chez toi. Nous y allons toutes les semaines pour faire le plein de légumes et de fromages. On arrive avec nos sacs réutilisables et nos tupperwares (n’hésite pas à apporter les tiens, je n’ai encore eu aucun refus en 2 ans !) pour limiter une fois de plus nos déchets.

Nous consommons uniquement des fruits et légumes de saison, locaux et bio pour environ une trentaine d’euros pour deux par semaine. Entre le marché et les courses en vrac, nous ne dépensons pas plus de 50€ par semaine pour deux adultes. Vous voyez, consommer de bons
produits, respectueux de la planète et de votre santé, ce n’est pas si cher que ça finalement !

SE QUESTIONNER AVANT D’ACHETER

Bien sûr, consommer de manière responsable ne s’arrête pas à notre assiette. Cela implique de consommer en toute conscience. Avant d’acheter un vêtement ou un produit quelconque je me pose toujours les mêmes questions :
– Est-ce que j’en ai réellement besoin ? Si oui, est-ce que je suis obligée de l’acheter neuf ? Il existe des dizaines de recycleries en France, nous n’avons aucune excuse pour ne pas acheter d’occasion.
– D’où vient le produit ? A-t-il fait des centaines de kilomètres ?
– Comment a été fabriqué mon produit ? Est-ce que les personnes qui l’on construit ont des conditions de travail décentes et une rémunération juste ?
– Est-ce que ce produit a été testé sur les animaux ou comporte-t-il des substances mauvaises pour ma santé ?

Qu’on l’accepte ou non, consommer est un acte politique. Le pouvoir est dans nos mains. C’est en choisissant où dépenser notre argent que l’on pourra changer les choses. Alors j’ai fait un choix : faire vivre mes commerçants locaux qui me fournissent des produits de qualité et acheter d’occasion dès que je le peux (je n’ai pas mis les pieds dans un magasin de fast-fashion depuis plus d’un an !).

NE PAS CULPABILISER

Choisir de mieux consommer n’est pas un geste anodin ou simple. Ce choix implique énormément de remise en question et de déconstruction. Consommer de manière responsable va très certainement vous mettre devant tes contradictions. On ne peut pas être parfait. Alors pour être un bon consomm’acteur ne culpabilisez pas ! Faites les choses à votre rythme, de la manière qui vous semble la plus adéquate. Ne vous frustrez pas au risque de ne voir que le côté négatif. Comme le dit le Colibri dans la légende amérindienne, chacun doit faire sa part. Un pas après l’autre. C’est la seule façon de réussir à mieux consommer sans se frustrer.

 

Cet article a été rédigé par Clémentine du blog Aurora Borealis. Vous pouvez également la retrouver sur Instagram.

Clara Bellanger
Ici Clara, chargée de communication chez Vegg'up! Quelques infos sur moi: je suis passionnée par l'alimentation végétale, le droit des animaux et j'aime saupoudrer de la bonne humeur sur mon passage!

Nous sommes à votre écoute !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *