Eviter le gaspillage et cuisiner vos légumes entièrement

Il y a quelques temps nous vous expliquions comment réduire vos déchets en cuisine, mais certains déchets sont indissociables de la préparation des légumes. Pour peu que vous ne soyez pas équipé d’un compost, jeter tous ces restes ne peut manquer de vous serrer le coeur.

Nous proposons donc aujourd’hui quelques méthodes très simples pour mettre en valeur ces restes et cuisiner vos légumes entièrement.

Première précaution

Quand on veut cuisiner ses légumes entièrement, le mieux est de se procurer des fruits, légumes et herbes bios.

Il ne faut donc utiliser que des fruits et légumes bios, débarrassés de leurs feuilles abîmées ou jaunies et bien lavés.

En effet vous utiliserez toutes les parties du légume pour votre cuisine. Les fanes, par exemple, qui sont en contact direct avec la terre et l’air, sont susceptibles, même après un lavages très minutieux, de libérer beaucoup de pesticides.  

Pourquoi consommer toutes les parties des aliments ?

Il faut savoir que cuisiner vos légumes entièrement vous permet aussi de profiter des nutriments contenus dans la peau qui sont beaucoup plus concentrés que dans la chaire.

Ainsi non seulement vous sortirez beaucoup moins les poubelles mais vous pourrez  aussi bénéficier des vitamines, minéraux, polyphénols, fibres et antioxydants contenus dans la peau des légumes que vous ne jetterez plus.

Pensez aussi que des légumes comme l’avocat, le poireau ou le céleri sont des légumes qui se replantent à l’infini. Gardez simplement les bases de ces légumes, laissez dans l’eau quelques heures et le tour est joué ! Un bon moyen de faire des économies tout en végétalisant votre cuisine !

Comment faire ?

Cuisiner vos légumes entièrement demande, en effet, un certain savoir faire.

Avant tout vous devez être modéré quand vous utilisez les épluchures et peaux des légumes, particulièrement dans le cas des écorces des agrumes qui ont un goût très prononcés.

Pour parfumer vos flans et sauces vinaigrettes rien ne vaut un petit zeste d’orange, excellent moyen de réutiliser la peau des oranges de votre jus du matin. Mais attention ! Celles-ci parfument davantage que le jus d’orange. Restez donc prudent si vous utilisez des zestes râpés plutôt que du jus pressé : quelques pincées suffisent.

Ensuite, chaque élèment de préparation demandera une utilisation bien précise pour être sur que les saveurs restent optimales : 

  •  Les pelures de légumes, comme les pommes de terre, peuvent servir de base pour faire des chips.
    Testez la recette des Croustilles de pelures de pomme de terre au romarin et au sel citronné.
  • Les pelures de fruits, comme les queues de cerises, vous serviront à concocter des infusions ou des gelées.
    Testez la recette du cocktail aux queue de fraises.
  • Les fanes, comme celles des radis, des betteraves, des brocolis ou des carottes, peuvent s’incorporer dans énormément de recettes comme, par exemple, les salade, les omelettes ou même les condiments. Mais notre petite préférée c’est cette recette de soupe aux fanes de radis
  • Les tiges, s’incorporent aussi dans beaucoup de recettes, comme les bouillons et autres sauces d’accompagnement pour corser leur goût. Là encore nous avons notre petite préférence pour cette recette de sel de céleri
  • Pour finir les cosses, des petits pois par exemple, peuvent être mixées pour réaliser des soupes, des veloutés, des purées ou des crèmes. 

Laissez aller votre imagination

Enfin n’hésitez pas à laisser aller votre créativité : vos épluchures ont encore d’autres utilisations en dehors de votre cuisine !

Par exemple saviez-vous que vos écorces d’oranges étaient des répulsifs naturels pour empêcher votre chat ou les pucerons de détruire vos plantes ? Vous pouvez aussi les mettre dans un vieux bas pour rafraîchir durablement votre armoire à linge, ou encore les mélanger à du vinaigre blanc pour créer un nettoyant magique pour vos plans de travail.

Et pour des recettes plus basique, n’hésitez pas à venir vous inspirer d’une des 4000 recettes de l’application Vegg’up.

Louise Boullanger
Bonjour ! Je suis Louise, Chargée de communication chez Vegg'up. J’ai l’esprit ouvert, je suis toujours à l’écoute et surtout je suis une passionnée de nature et d'environnement. Toujours à l'affût de la dernière alternative eco-responsable et durable, je suis dans une démarche de réduction drastique de mes déchets depuis plus de 2 ans maintenant.

Les commentaires sont fermés.