Simili-carnés : découvrez par quoi remplacer la viande !

Substituts à la viande, les simili-carnés connaissent un succès grandissant. Ils permettent de créer des plats à base de « steaks », « escalopes », « rôtis », « saucisses » ou encore « jambon » et même « cordon bleu » mais d’origine végétale, donc meilleurs pour l’environnement, notre santé et évidemment les animaux. Petit tour d’horizon.

 

Les simili-carnés : des alternatives à la viande 100% végétales

Les simili-carnés sont des produits alimentaires imitant l’aspect et/ou le goût de la viande. Pourtant l’alimentation végétale est déjà très riche en délicieux aliments et permet de découvrir de nombreuses nouvelles saveurs : pourquoi chercher à remplacer la viande ?

  • C’est une bonne solution pour les personnes cherchant à végétaliser leur alimentation mais qui sont très attachées à la consommation de viande. Et celles en transition peuvent avoir besoin d’un peu de temps pour abandonner leurs habitudes, et dans ce cas les simili-carnés peuvent aider.

 

  • Pour recréer de temps en temps des plats traditionnels à base de viande : blanquette, bourguignon, bolognaise, etc.

 

  • Vous êtes végéta*ien et avez invité des omnivores à manger chez vous ? Les simili-carnés sont là pour contenter tout le monde ! Bien sûr il est toujours possible de leur cuisiner un savoureux plat sans simili-carnés, mais cela peut être un bon début si vous êtes face à des personnes réticentes à manger un repas sans viande.

 

Voici les 4 principaux simili-carnés qui constituent des alternatives à la viande (et qui en plus contiennent des protéines !) :

  • Le soja : le plus répandu. Présent dans de nombreux « steaks » végétaux, sous forme de protéines de soja texturées il peut également servir à remplacer la viande hachée ; mais il y a aussi le tofu (caillé de soja) qui remplace des nuggets lorsqu’il est entouré d’une panure. Enfin, le tempeh (grains de soja pressés et reliés entre eux) ressemble beaucoup à un vieil épi de maïs et son goût est particulier, mais cuisiné ou mijoté, il est délicieux ! Le tempeh laqué peut facilement remplacer le canard 
  • Le seitan : à base de gluten (protéine) de blé, c’est avec lui que l’on se rapproche le plus de la texture carnée. Idéal pour des plats comme le bourguignon par exemple, on le retrouve également dans des « saucisses » végétales
  • Le lupin : cette légumineuse, plus rare dans les simili-carnés, est pourtant présente sous forme de « steaks » à base de sa farine, ou encore d’émincés façon poulet
  • Les céréales et légumineuses : millet, quinoa, blé, lentilles, pois chiches, haricots rouges etc. sont les ingrédients de ces galettes ou boulettes, très bonnes et qui ont leur place aussi bien dans un burger que pour accompagner n’importe quel autre plat !

 

Retrouvez des informations complémentaires sur le site de L214

 

Se procurer des simili-carnés… ou bien mettre la main à la pâte

Autrefois réservés aux rayons des magasins bios et magasins végéta*iens, on peut maintenant retrouver des simili-carnés dans les supermarchés (rayon bio ou non avec même parfois des marques de distributeurs). Attention, cela reste des produits transformés qui parfois ne sont pas très sains nutritionnellement parlant et contiennent des additifs. Nous vous conseillons de ne pas en consommer quotidiennement, bien qu’ils soient utiles pour dépanner ou pour se faire plaisir de temps en temps (d’ailleurs, attention au porte-monnaie, ils sont souvent onéreux !).

L’autre solution, plus saine et naturelle, est de les cuisiner soi-même. Retrouvez des recettes partout sur le Web ou bien dans des ouvrages comme Ma petite boucherie vegan de Sébastien Kardinal ou encore Barbecue vegan de Marie Laforêt.

 

Nos recettes favorites à base de simili-carnés

  • Pour se réchauffer avec un bon plat comfort food, optez pour le ragoût de tempeh à la patate douce de Une végétarienne presque parfaite
  • Simple et efficace, les pâtes à la bolognaise de Les bonheurs d’Anne et Alex
  • Et enfin, une recette originale avec un ingrédient dont nous ne vous avons pas parlé plus haut : le jacquier (disponible en magasin asiatique notamment). Tambouille et délices nous démontre que l’on peut remplacer la viande avec ce fruit et nous propose de le cuisiner avec de la sauce sriracha (attention, ça pique !)

 

Et vous alors, vous utilisez des simili-carnés ? ☺

Lorène
Passionnée d’alimentation végétale, je souhaite montrer qu’il est possible et facile de se faire du bien et plaisir tout en respectant la nature et les animaux. Que chacun fasse de son mieux, c’est mon objectif, c’est pourquoi je souhaite travailler dans ce domaine qui me passionne. On se lance ?

Nous sommes à votre écoute !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *