Calendrier de saison : les meilleurs aliments du mois de mai

« En mai, cuisine ce qu’il te plaît », mais toujours avec des ingrédients de saison s’il vous plaît ! En cette fin de printemps on vous présente nos aliments préférés du mois et leurs effets positifs sur la santé. N’hésitez-pas à les décliner à l’infini dans vos assiettes, et pour ça on vous donne en fin d’article quelques recettes pour vous régaler en solo ou à plusieurs (parce que quand on partage c’est toujours meilleur !). Voici donc notre sélection de mai !

 

Rhubarbe

Acide quand elle est crue, on la préfère cuite, elle devient alors fondante et acidulée. Le saviez-vous ? C’est en fait un légume d’un point de vue botanique mais on l’utilise principalement pour confectionner des desserts (en tarte ou en compote, on en raffole !). Très riche en fibre (près des ¾ de son poids), elle est intéressante pour la digestion et lutterait contre le mauvais cholestérol. Elle regorge également de vitamines mais aussi de minéraux comme le calcium. Attention, ne consommez pas les feuilles qui sont toxiques, et petit conseil cuisine : ne rajoutez pas trop de sucre à vos préparations, on a tendance à avoir la main lourde pour masquer l’acidité, mais ça n’est pas très utile et puis c’est un peu son charme naturel ?

 

Blette

Blette, bette, bette à carde, jotte ou poirée ? Ce légume aux multiples appellations dont la saveur rappelle l’épinard a également de nombreux bienfaits santé. Et on peut le dévorer en entier ! Les feuilles ainsi que les côtes sont comestibles et apportent chacun des nutriments complémentaires. On y trouve des fibres, des antioxydants, des vitamines (A et C), des minéraux (potassium), elle est même anti diabète de type 2, bref c’est un super aliment ! Alors on n’hésite pas à l’intégrer à des tartes, gratins ou poêlées de légumes. Et pour les soirées plus fraîches, on en fait des soupes : pas b(l)ête comme idée non ?

 

Orge

Une des premières céréales à avoir été domestiquée, l’orge se consomme la plupart du temps mondé (la première enveloppe a été retirée mais pas le son et le germe) ou perlé (plus de germe). Fun fact : le malt d’orge est le principal ingrédient de la bière (à consommer avec modération!). Plus fort en goût et plus riche en fibres que le blé, c’est un bon antioxydant et un allié contre le mauvais cholestérol. L’orge contient aussi beaucoup de vitamine C, plus que les oranges ! Il renforce donc le système immunitaire. Astuce beauté : il favorise l’élasticité de la peau et la protège. On l’aime beaucoup en salade mais il est aussi possible de le cuire façon pilaf.

Haricot œil noir

Lui aussi a plein de petits noms : cornille, dolique, pois vache ou encore niébé. C’est une variété de légumineuse très consommée en Afrique. De tous les haricots, c’est celui qui vous donnera la plus grande sensation de satiété. Aussi, on apprécie sa saveur douce presque sucrée. Riche en protéines, en fer, zinc et calcium, on aime le consommer tel quel, écrasé dans des petits beignets salés ou dans un ragoût veggie, et l’avantage par rapport à certains légumes secs est qu’il n’y a pas besoin de le tremper au préalable avant de le cuire !

 

Pignon de pin

Les pignons de pin sont les graines comestibles de certaines variétés de pins. Besoin d’un coup de boost ? Les pignons sont là pour vous donner de l’énergie et de la vitalité avec notamment leur forte teneur en fer. Riches en acides gras essentiels, ils luttent également contre le mauvais cholestérol et protègent des maladies de l’œil avec la lutéine qu’ils contiennent. Le pignon est également idéal pour couper la faim quand on a de longues heures sans repas devant soi ! Pour le consommer vous avez le choix : tel quel, concassé, grillé, dans des salades, des sauces (le fameux pesto) ou même en pâtisserie.

 

Idées recettes

Enfilez votre tenue de cuistot, profitez des ponts du mois de mai et essayez-donc ces recettes de saison savoureuses dénichées chez nos partenaires :

  • On en fait souvent des tartes, mais aujourd’hui on vous propose de cuisiner la rhubarbe en far version vegan par Une végétarienne presque parfaite
  • La blette se glisse au milieu de mille autres légumes dans une soupe chinoise au miso et tempeh proposée par La Fée Stéphanie
  • L’orge s’utilise également sous forme de farine, ici dans une recette de momo ! Non, ça n’est pas le nom d’un cuisinier sympa, les momos sont en fait des raviolis tibétains, qu’on a cette fois garnis d’épinards et de fromage (pour une version vegan, remplacer par du faux-mage et utiliser de la margarine plutôt que du beurre)
  • Pour un plat comfort food, on essaye les haricots œil noir en ragoût au poivron d’Une végétarienne presque parfaite
  • Idée pour une recette rapide ? Des tartelettes au champignons et épinards sur lesquelles on parsème des pignons de pins, merci Lady Pastelle !

 

 

Et vous, quels sont vos aliments préférés en mai ? ☺

N’hésitez pas à nous partager vos réalisations sur les réseaux sociaux avec le hashtag #letsveggup !

 

Lorène
Passionnée d’alimentation végétale, je souhaite montrer qu’il est possible et facile de se faire du bien et plaisir tout en respectant la nature et les animaux. Que chacun fasse de son mieux, c’est mon objectif, c’est pourquoi je souhaite travailler dans ce domaine qui me passionne. On se lance ?

Les commentaires sont fermés.